Une bonne installation au bord de l'eau pour mieux pêcher.

Comme vous le savez tous, je me rend au bord de l'eau chaque semaine et ce même parfois plusieurs fois par semaine. Au bord de l'eau, je rencontre une multitude de pêcheurs différents.
Il y a un détail qui me surprend régulièrement lorsque j'observe certains pêcheurs , c'est la mauvaise installation d'une partie de ceux-ci

Alors je vais être honnête avec vous, je suis bien évidemment aussi passé par là , c'est d'ailleurs pour cela que j'ai pu comprendre et ressentir les effets bénéfiques d'une bonne installation sur ma capacité à être efficace au bord de l'eau.

 

J'avais donc bien envie de réaliser un petit tuto simple mais efficace afin de vous permettre à tous de parfaire votre installation sur la station pour pouvoir être efficace à 100% en conditions de pêche.

Étape 1 :  mise en place de votre panier

 

la première étape en arrivant sur votre poste est de choisir le meilleur endroit afin d'y placer votre station. Et quand je parle de meilleur endroit, je pense avant tout à deux critères à satisfaire pour bien installer votre station.

Le premier est de s'installer au plus près de l'eau, bien que ce critère soit bien évidemment adressé aux pêcheurs de compétition, je pense qu'il coule de source même pour les pêcheurs occasionnels. Surtout en début de saison, lorsque les poissons se tiennent à bonne distance de la berge. Même si cela peut paraître anodin, perdre 50cm sur la distance de pêche de son voisin en concours ou tout simplement sur votre poste de pêche, cela peut constituer une grande part de l'échec de votre partie de pêche.
Le second critère est de s'installer à un endroit praticable et relativement confortable. Cela n'est bien évidemment pas possible sur tous les parcours mais dans la majorité des cas, un poste présente toute un endroit où déposer votre panier.
N'hésitez pas à avoir avec vous une serpe afin de vous faciliter la vie en cas de berge encombrée, sans toutefois dégrader la faune et la flore.
Vous l'aurez donc bien compris, satisfaire à ces deux critères est le début de votre installation réussie

 

Une fois cela réalisé, il ne vous reste plus qu'à mettre en place votre station en vous aidant des niveaux à bulles, si votre station en est équipée. Si vous n'en avez pas, prenez du recul afin de pouvoir vérifier si votre panier siège et bien installé , en vous assurant de ne pas créer d'angle avec la berge. Votre panier doit être installé parallèlement à la berge.
N'oubliez pas de bien serrer les différents systèmes de serrage de vos pieds afin de ne pas vous retrouver totalement de travers en pleine partie de pêche, il n'y a rien de plus ennuyant que de devoir recommencer toute son installation en plein concours ou en pleine journée de pêche.

 

Étape : les accessoires

 


Une fois votre station mise en place et stable, il est temps de placer vos accessoires.

J'en entends déjà qui se disent : " mais pour qui il me prend? Je sais quand même mettre mes accessoires. "

Bien que cela paraisse banal, pas mal de pêcheurs placent mal leurs accessoires et se compliquent la tâche inutilement.
Tablette trop basse, filet à déboiter mal serré, support bourriche au mauvais endroit... Voici un tas d'exemples de problèmes que vous pouvez rencontrer au bord de l'eau et qui sont clairement évitables.

Il y a quelques astuces assez simple à respecter afin d'être efficace.

 

Le premier élément à installer est votre tablette, veillez à la règler à la bonne hauteur afin de ne pas avoir à vous pencher pour attraper vos esches, frondes ou encore votre dégorgeoir.

Sur cette même tablette, il est important d'avoir tous les objets qui vous seront utiles pendant votre partie de pêche ainsi que tous vos appâts .
Lorsque j'ai règlé la hauteur de ma tablette, j'y dépose toujours mes différentes boîtes contenant mes esches. Veillez à utiliser une tablette suffisamment grande afin de ne pas devoir vous priver de quoi que ce soit. J'y dépose ensuite mes sondes, mon ciseau , mon dégorgeoir , ma pince pour enlever les plombs, ma graisse pour antenne, mon GSM, mon lubrifiant à élastique, un essuie-mains, une fronde.
En fonction des pêches pratiquées, les objets peuvent varier. L'important est de ne plus devoir vous lever inutilement une fois le concours commencé, cela vous évitera les pertes de temps et surtout, les touches loupées.

 

Ensuite, placez vos supports de canne si vous en utilisez. Ilfaut règler ceux-ci assez proche de vous en hauteur afin de pouvoir saisir rapidement votre canne en cas de touche. Pour ma part, je n'en utilise pas, j'utilise uniquement ma barre d'amorçage.
Il faut cependant garder à l'esprit qu'en amorçant votre bac de départ avec votre canne dans le bloc talon de votre station et en la laissant reposer sur votre barre d'amorçage, la distance avec le scion de votre canne sera à son maximum. Gardez donc cela à l'esprit au moment d'amorçer, je vous conseille soit d'amorçer en retrait de votre pointe de canne soit d'utiliser des reposes canne si vous n'avez pas confiance en votre geste. Si votre amorçage de départ est lancé trop loin, la tâche risque de s'annoncer très compliquée pour toute votre partie de pêche.

 

Cela effectué, place à votre filet à déboiter ou votre support coudé. Les deux font parfaitement l'affaire, ils doivent idéalement être placés à la même hauteur que vos rouleaux à déboiter, mais cela n'est évidemment possible que sur des terrains plats.
Dans tous les autres cas, placez votre filet à déboiter de la meilleure manière , celle avec laquelle vous vous sentez le plus à l'aise de pêcher. Ne le placez pas trop bas, cela vous obligerait à vous pencher un nombre incalculable de fois sur votre journée et votre dos en ferait les frais.

 

Ensuite, il est temps d'installer votre support kit. Lorsque je pêche à la journée en étang, j'utilise un seul support cranté. Je pratique de la sorte afin de limiter le matériel que je dois transporter au bord de l'eau .
Je vous conseille d'utiliser deux supports kits pour une installation pratique et efficace. La majorité des supports à 4 pieds du commerce offre une bonne stabilité et un maintient de vos kits en place, même sur les terrains escarpés.
Soyez cependant prudents les jours de grands vents, je préfère n'utiliser qu'un seul support dans ces cas afin d'éviter de voir mes kits se soulever de mes deux supports et finir dans l'eau.

Si le règlement vous le permet, vous pouvez installer vos bourriches. Je suis un adepte du support bourriche central, celui-ci constitue selon moi un avantage indéniable aussi bien sur les pêches de gardons que sur les pêches de gros poissons. Il vous suffira de laisser tomber votre poisson entre vos jambes une fois décroche, le gain de temps n'est pas négligeable.
Si vous pêchez en carpodrome, n'hésitez pas à placer directement plusieurs bourriches dans les étangs poissoneux, cela vous facilitera le tri pour les limitations de poids en bourriche et cela vous permettra également de ne pas devoir vous lever pour aller rechercher une bourriche.

 

Lorsque je pêche en compétition sur les eaux publiques, j'aime également placer à ma droite un support me permettant de déposer mes bassines d'amorces. C'est un support très pratique qui permet de garder ses amorces à portée de main et de gérer ses rappels tout en pêchant. Ce système n'est pas utile en carpodrome mais il me semble indispensable dans les eaux publiques.

 

Etape : votre rouleau à déboiter 

 

Pour terminer, il reste un point très important pour que vous puissiez pêcher efficacement, le placement de vos rouleaux à déboiter.
Trop de pêcheurs oublient que le rouleau est une aide et qu'il n'est donc d'aucune utilité si votre canne repose de 50cm dessus !
Installez votre rouleau en fonction de vos habitudes, pour ma part, je le décalé toujours légèrement sur ma droite. Règlez le en hauteur de sorte que votre canne attérisse naturellement dessus lorsque vous déboitez.
Pour ce qui est de la distance où celui-ci doit être installé, je vous conseille de laisser au minimum un brin et demi dépasser du rouleau. Le but de cet accessoire et que votre canne repose dessus pour la plus grande partie possible du trajet  " aller-retour " lorsque vous déboitez votre canne.
Lorsque vous pêchez à grandes distances, n'hésitez pas à placer deux rouleaux. Prenez le temps de les installer de manière à ce que la canne glisse sur les deux rouleaux naturellement. Je peux vous dire que j'étais le premier à n'utiliser qu'un seul rouleau pour pêcher à 13 mètres mais depuis que j'ai testé les deux rouleaux, je ne saurais plus m'en passer. L'installation est un peu plus laborieuse mais votre dos vous remerciera sur le long terme, croyez moi !